Amiante

Un site utilisant Réseau HU Paris Ile-de-France Ouest

Unité hospitalo-universitaire de santé professionnelle

Amiante

Informations sur la surveillance post-exposition/professionnelle à l’amiante.

Résumé des recommandations de la Haute Autorité de Santé sur le suivi post professionnel après exposition à l’amiante

  • Les sujets ayant été exposés professionnellement à l’amiante doivent être informés des risques liés à cette exposition et des dispositifs de prise en charge et doivent pouvoir bénéficier d’une surveillance.

Pour qui ?

Le sujet doit avoir eu dans sa vie professionnelle :

  • Une exposition active à l’amiante
  • D’une durée cumulée d’au moins UN AN
  • Avec une latence minimale de 20 ans en cas d’exposition forte* ou  30 ans en cas d’exposition intermédiaire

Quels examens ?

Un scanner thoracique : proposé (non obligatoire), pour dépister des affections pouvant être liées à l’amiante.

Si le scanner est normal, il est proposé de réaliser les suivants tous les 5 ans en cas d’exposition forte, tous les 10 ans en cas d’exposition intermédiaire.

* Définition d’exposition forte : exposition certaine, élevée, continue, d’une durée supérieure à un an de type flocage, chantiers navals, mécaniciens rectifieurs de freins de poids lourds sans masque, tronçonnage de l’amiante-ciment…

L’unité accueille les travailleurs et les patients pour ce suivi en consultation traditionnelle ou dans le cadre de la clinique amiante (en cours d’évaluation).

Clinique Hospitalo-Universitaire de l’Amiante= une nouvelle possibilité pour les patients (en cours d’évaluation).

L’objectif est de permettre au patient la réalisation d’un bilan complet avec réponses le même jour autour des différentes conséquences que peut avoir l’amiante, comme le préconise l’audition publique organisée par la Haute autorité de santé sur les effets et la surveillance post-professionnelle, tout en bénéficiant d’une expertise hospitalo-universitaire dans ce domaine et adaptée au suivi post-exposition. L’objectif également et de former à la fois les futurs médecins du travail (interne) et un chef de clinique à cette pratique particulière.

La prise de rendez-vous est réalisée de manière anticipée par le service de santé au travail de l’entreprise qui finance les consultations et les examens, au niveau du secrétariat de l’unité de santé professionnelle.

Pour l’instant, cette offre de prise en charge est au stade de l’évaluation et restreinte. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez nous contacter